K K 1 K S TA

La sécurité

Non seulement les Israéliens gagnent sur le tourisme dans les parties orientales et occidentales de Jérusalem, mais aussi les Palestiniens et les habitants de certains pays arabes, puisque le flux touristique passe à travers le Bethléem. C’est pourquoi on cherche à les protéger au maximum et faire leur séjour dans les zones touristiques le plus confortable. Les curiosités principales de Jérusalem sont protégées par les soldats de l’armée israélienne.

La sécurité personnelle

Les délits tels que les brigandages sont assez rares à Jérusalem mais les pickpockets font le maître surtout dans la Vieille ville, c’est pourquoi il faut faire preuve de vigilance. Les Israéliens et les Arabes peuvent importuner les femmes solitaires surtout dans la Vieille ville, sur le mont des Oliviers et dans les quartiers les plus proches.

Il existe la police touristique qui patrouillent les places renommées. La police porte l’uniforme bleu et blanc, le béret tandis que les gardes-frontières qui travaillent sur la frontière entre Jérusalem et les territoires palestiniens portent l’uniforme militaire verte. Dans les rues et aux arrêts de bus de Jérusalem vous pouvez remarquer la grande quantité des soldats se dirigeant vers leurs bases ou leurs logis.

Le contrôle par le service de sécurité à l’entrée des hôtels, des restaurants et des places publiques s’est reduit les dernières années. Cependant on fait des révisions à l’entrée de l’Arrêt de bus central et des grands bâtiments, c’est pourquoi il est désirable d’avoir toujours le passeport ou la carte d’identité près de soi.

Gardez vos affaires personnelles et votre bagage près de chez vous parce que la valise ou le sac qui reste sans surveillance donnera des soupçons au service de sécurité.